750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Les recettes à l'Annie
Les recettes à l'Annie
  • La cuisine comme un art de vivre l'instant présent, le partage et la transmission. Ma cuisine est ouverte sur le monde, elle met en avant les produits bio locaux et de saison. Tendance actuelle:...veggie joyeux!
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Archives
Derniers commentaires
Les recettes à l'Annie
Newsletter
29 août 2010

Terrine de foies de volaille

J'avais cette recette en stock, griffonnée sur une page de cahier,(je confirme, elle émane bien de Michel Oliver...mais ouh...je dirai années 90...) et en voyant le billet de Jeanotte, j'ai eu envie de la cuisiner.

Ma version est très proche, j'utilise du beurre demi-sel, qui donne à la terrine un équilibre en sel parfait (je trouve difficile de goûter une préparation à base de foies crus pour doser le sel...).

Donc il nous faut 500 g de foies de volaille bio si possible. Le foie étant un organe d'épuration, il vaut mieux cuisiner des foies de bêtes élevées en plein air. J'achète mes poulets à la Ferme des Echelles.

Je garde  précieusement les foies pour faire de temps en temps une bonne salade aux foies de volaille grillés. J'ai donc stocké et congelé 550 g de foies. Il faut les nettoyer soigneusement et retirer la poche de fiel avant de les congeler.

Allez!, en avant pour une belle terrine!, il faut

500 g de foies

200 g de beurre demi-sel

1/4 de litre de vin blanc sec

Poivre et une belle pincée de quatre épices

2  c à s de Porto Blanc (c'est ce que j'avais, le Porto rouge ou 1 c à s cognac vont aussi très bien)

Quelques c à s de graisse de canard

Faire bouillir le vin blanc, déposer les foies nettoyés dans le vin bouillant: attendre la reprise de l'ébullition et compter 3 minutes de cuisson, pas plus pour avoir une terrine légèrement rosée à l'intérieur.

Egoutter les foies et les déposer dans le bol du mixeur, ajouter le Porto, le poivre (trois ou quatre tours de moulin) le beurre pommade (il devient "pommade" lorsqu'on le laisse à température ambiante une heure) en petits morceaux, les épices, mixer pour obtenir un mélange bien lisse. Verser dans une terrine et filmer au contact (en appuyant le film contre la surface d ela terrine on chasse l'air) avant de mettre au réfrigérateur.

Quand la terrine est prise, soit au bout de 3 h environ, je retire le film et je coule sur le dessus la graisse de canard que j'ai fait fondre au micro-ondes, quelques secondes. La graisse garde la terrine à l'abri de l'air et l'empêche de griser  sur le dessus. La couleur est ainsi plus homogène mais la teinte brune ne change rien au goût de la terrine.

Garder la terrine au frais au moins 5 jours avant de l'entamer. Pain de campagne au levain pour la note d'acidité, toasté ou non, un Brouilly ou un côtes du Rhône un peu frais et c'est le bonheur!

DSC03523


Cette fois-ci pas de graisse de canard (elle est passée dans les pommes de terre à la sarladaise!)

Elle a beau être surnommée le foie gras du pauvre, cette terrine va chatouiller le palais des gourmands!

Osez!


Publicité
Publicité
Commentaires
C
Bonjour<br /> <br /> Si tu n'as pas mis la graisse de canard qu'as tu mis a la place ?
Répondre
S
j'adore ta terrine de foies de volaille encore plus dans la mesure où tu l'a confectionne sans porc.<br /> biz,samia
Répondre
M
j'en fait mais je ne connaissais pas cette recette de Michel Oliver<br /> que j'essaierai bien volontiers...<br /> en mi-cuisson ça parait surprenant, mais Michel aimait surprendre...<br /> merci de ce partage et bonne fin de journée
Répondre
J
Tu la trouveras sur mon blog au 04 juin 2009
Répondre
V
ça doit être un délice<br /> bonne journée<br /> val
Répondre
Publicité