14 décembre 2010

Sablés en damier

Un peu de fantaisie pour accompagner les thés que nous prendrons en famille pour les fêtes: j'ai vu cette recette de sablés sur Cuisine TV, réalisée par Eric Léautey.
Pour les réussir, il faut travailler la pâte rapidement et surtout la mettre à refroidir au frigidaire (régler le thermostat du frigo sur 3°C) ou quelques minutes au congélateur. Il s'agit de réaliser deux pâtes sablées: l'une nature et l'autre parfumée au cacao.
Petite astuce pour étaler la pâte de manière régulière: utiliser deux règles carrées de 40 cm. La pâte sera installée entre les deux règles posées perpendiculairement à vous sur le plan de travail, et le rouleau va s'appuyer sur les règles pour obtenir deux plaques de pâte bien égales en épaisseur.

Pour 20 sablés

Pâte sablée nature:
100 g de beurre doux et 50 g de beurre demi-sel à température ambiante
100 g de sucre glace
50 g de poudre d'amande
3 jaunes d'oeufs
200 g de farine

Pour la pâte sablée chocolat:
100 g de beurre doux et 50 g de beurre demi-sel
100 g de sucre glace
30 g de poudre d'amande
3 jaunes d'oeufs
40 g de cacao amer en poudre ( type Van Houten)
200 g de farine

Un jaune d'oeuf  battu avec un peu d'eau pour servir de "colle" au montage des bandes de pâte

Réaliser chaque pâte séparément

Mettre dans la cuve du batteur, le beurre en petits morceaux et le sucre : battre vigoureusement pendant 3 mn pour faire monter le mélange
Ajouter les jaunes d'oeufs un à un , puis la poudre d'amande et enfin la farine en 3 fois
Arrêter le batteur dès que la pâte se met en petites boules
Débarrasser sur un papier sulfurisé, aplatir pour obtenir un pâton de 3 à 4 cm d'épaisseur: hop! au frigo pour 15 à 20 mn...

Même technique pour la pâte sablée chocolat, introduire le cacao en poudre juste après la poudre d'amande. Même traitement pour le pâton...et hop! au frigo

Sortir le pâton nature(bien laisser l'autre au froid), et l'étaler entre les deux règles : l'idée c'est d'avoir un rectangle de 25 cm de long environ, 10 cm de large et de 1 cm d'épaisseur :remettre au froid

DSC03891

Sortir le pâton cacao, retirer un morceau de pâte qui servira à faire la couche "d'emballage du sablé"

Etaler la pâte entre les deux règles, comme pour la première et passer le jaune d'oeuf battu au pinceau sur toute la surface du rectangle

Récupérer la pâte nature au frigo et la déposer délicatement sur celle au cacao : appuyer légèrement ( sinon vos carrés en damier seront rectangulaires comme les miens!)

Puis, en vous aidant de la règle carrée, couper 8 bandes de 1 cm de large

Déposer une première bande bicolore sur une feuille de papier sulfurisé, passer la tranche au pinceau trempé dans l'oeuf battu et coller juste à côté la bande suivante en inversant les couleurs

Quand vous avez juxtaposé 4 bandes, il suffit de passer toute la surface au pinceau et faire une deuxième ligne en inversant les couleurs à chaque nouvelle bande: à nouveau un coup de jaune battu sur tout le biscuit ainsi monté et hop! au frigo

Etaler le reste de pâte cacaotée en couche bien fine sur un papier sulfurisé: c'est bien plus facile pour envelopper ensuite le biscuit sans casser cette fine couche de pâte

Sortir le biscuit et le rouler dans la pâte chocolat, couper le surplus et hop! de nouveau au froid pour un quart d'heure

Enfin, l'heure est venue de couper de jolies tranches de 1 cm d'épaisseur et de la déposer sur une plaque anti-adhésive

C'est parti pour 15 mn de cuisson à 180°C : les sablés ne doivent pas brunir pour garder ce joli contraste jaune/marron

Imprimer la recette


DSC03894

DSC03895

 




Ils sont jolis ET très bons...

Posté par Alannie à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires

  • le thé a une allure bien gourmande chez toi, bravo.
    biz,samia

    Posté par samia, 15 décembre 2010 à 20:38
  • Ah c'est ça, je les avais vu sur la toile, je ne sais plus où, tu as raison ils sont superbes.
    Tiens pour t'apprendre à rester si longtemps silencieuse Je me suis "faite tagger", une coutume que je maîtrisais mal alors je me suis renseignée, et je fais suivre, je me suis permise après un tirage au sort par une main innocente de te faire figurer dans ma liste. L'article paraîtra demain, si ma programmation ne m... oie pas.

    Posté par Boljo, 15 décembre 2010 à 20:53
Nouveau commentaire