11 janvier 2011

L'agneau bio de Sisteron

C'est sur l'annuaire de l'agence Bio que j'ai trouvé Anissa; après un contact par courriel, mon amie Odile qui habite vers Sisteron, s'est chargée de récupérer notre agneau découpé chez le boucher de l'abattoir.

Nous sommes allés la rencontrer: cette longue dame brune aux yeux noirs est une vraie passionnée d'élevage. Elle a changé de vie ces dernières années, en laissant le monde de l'entreprise derrière elle. Aujourd'hui, elle est installée dans la vallée du Jabron et s'occupe de ses 90 moutons. Ils passent de la bergerie au pré et du pré à l'alpage. Chez Anissa, les bêtes ne sont pas poussées pour démarrer, elles têtent leur mère et mangent de l'herbe, un point c'est tout!.

Qualité et quantité, dit Anissa, ne peuvent pas faire bon ménage en BIO. Elle a aussi quelques volailles et lapins.

Pas de photos cette fois-ci car il faisait nuit, quand nous sommes arrivés à la ferme, mais c'est promis nous viendrons voir le troupeau ce printemps.

Cette année, elle s'est lancée dans le safran,le crocus sativus, dont les 3 stigmates prélevés un par un à la main, atterrissent dans de petits pot opaques: "pas de lumière, ni de chaleur excessive" dit Anissa, et il faut pas moins de 150 à 200 fleurs pour obtenir 1 g de safran sec.

Merci à vous et à votre mari, Anissa, pour votre accueil chaleureux et l'échange autour d'une bouteille de rouge!

L'agneau est congelé, mais nous n'avons pas résisté à goûter quelques côtelettes juste poêlées, accompagnées des deux petits rognons!...avec un fond de Grand DEFFAN de La Verrerie, cet agneau nous a comblés de plaisir. Pâques peut bien arriver...nous avons de quoi régaler la famille et les amis!

L'agneau est vendu 10€ LE Kg, 12€ s'il est découpé (tarif au 09/01/2011)

Anissa MADANI: anissamadani@hotmail.fr

Merci aussi à Odile et Bernard qui nous ont fait découvrir les truffes de Thierry

Osez les rencontres...c'est magique!

 

 

 

DSC04027

Posté par Alannie à 21:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires

  • Pâques, Pâques, ça fait loin, au train où ça va, il tiendra pas jusque là. Il donne envie et en juillet il t'en restera ? Je pourrai peut-être m'inviter pour une côtelette ?

    Posté par Boljo, 12 janvier 2011 à 01:01
Nouveau commentaire