08 avril 2012

Le gâteau sans beurre et sans reproche

Contribution généreuse du pâtissier Christophe Felder au N°69 de Elle à table...il avait fait le pari d'alléger une palanquée de desserts chocolatés pour Pâques. Cette recette est d'une facilité déconcertante.

Vous trouverez nombre de trucs et astuces de ce grand pâtissier dans le billet de Mercotte, ICI.

Ce gâteau au chocolat est tellement chouette que je vous conseille d'oublier tout simplement le moelleux au chocolat bon pour le moral...

Quelques précautions néanmoins pour le réussir: respecter la taille du moule à manqué de 24 cm : l'appareil est volumineux après introduction des blancs montés, et le moule ne doit pas être rempli au delà des 3/4 de sa hauteur.

Beurrer et fariner le moule avant d'y verser la pâte.

Préchauffer le four à 190°C, enfourner pour 25 mn à 180°C (la chute de température du four dûe à l'ouverture de la porte est ainsi compensée), pas une de plus!

Voici la recette: pour 6 à 8 personnes

4 oeufs

125 g de chocolat Valrhona, ou de chocolat à 70% de cacao

2 c à s de lait et 10 cl de crème fraîche liquide

1 c à s de farine et 50 g de poudre d'amandes

125 g de sucre semoule (j'ai mis 100g de fructose, dont l'indice glycémique est bas, et obtenu un excellent résultat).

Mettre le chocolat à fondre avec le lait et la crème, dans un saladier au dessus d'un bain marie, ou dans une casserole faîte tout exprès pour ça, en photo ICI

Casser les oeufs et séparer les blancs des jaunes: incorporer les jaunes un par un, en mélangeant entre chaque ajout, dans le chocolat fondu. Ajouter la farine et la poudre d'amandes.

Monter les blancs en neige ferme en incorporant le sucre semoule (ou pour moi le fructose) tout au début. Les blancs sont brillants, fermes et souples en même temps.

Incorporer délicatement, en soulevant la pâte à l'aide d'une spatule, les blancs, à la préparation au chocolat. La préparation se tient merveilleusement bien.

Verser dans le moule à manqué beurré et fariné: enfourner pour 25 mn à 180°C.

Laisser refroidir le gâteau 10 mn avant de le démouler...cacher ce trésor jusqu'au lendemain: la différence gustative est énorme!

Osez le plaisir sans les kilos!

Imprimer la recette

DSC05007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC05009

 

Posté par Alannie à 12:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires

    il a l'air bien bon ce gâteau

    Posté par EnviesDélices, 12 avril 2012 à 15:01
  • aie aie aie encore un gâteau qui fait drôlement envie et merci pour le clin d’œil ! bises

    Posté par Mercotte, 13 avril 2012 à 07:25
  • c'est le pouvoir des grands pâtissiers...

    de nous faire saliver encore et encore!
    merci MERCOTTE pour ton passage par chez moi, de grand matin!
    Alannie

    Posté par Alannie, 15 avril 2012 à 18:09
  • untrés bon gateau pour se faire plaisir sans complexe Je te souhaite une bonne semaine, bises

    Lou

    Posté par lou, 16 avril 2012 à 12:44
  • Sans reproche !

    Merci Alannie pour ce délicieux gâteau à consommer "presque" sans modération !
    Bises
    MLou

    Posté par mlou, 19 avril 2012 à 14:17
  • Ravie...

    de voir ton commentaire MLou.
    Je commence mes recherches de desserts fruités: légers, légers!
    à bientôt
    Alannie

    Posté par Alannie, 19 avril 2012 à 15:20
  • Oh purée !! Il est vachement tentant comme gâteau. Sans complexe, j'en mangerais bien une petite tranche illico. Je note bien vite. Merci
    Chrys

    Posté par Chrystel, 21 avril 2012 à 14:07
  • Oui, Christel très tentant mais surtout....

    exceptionnellement goûteux si tu prends la peine de mettre un bon chocolat ET d'attendre le lendemain pour le servir...
    expérience faîte ce week-end...le repos d'une nuit sera désormais la règle chez moi!
    Alannie

    Posté par Alannie, 23 avril 2012 à 12:37
  • il est bien gourmand et sans beurre c’est parfait !
    http://www.recettepunch.org

    Posté par stephanie, 16 mai 2016 à 14:34
Nouveau commentaire