26 septembre 2017

Anti Gaspi Sonia EZGULIAN

Découvert à la Médiathèque Gilbert Dalet de CROLLES (38...l'Isère), le dernier livre de Sonia Ezgulian, cuisinière très douée et blogueuse lyonnaise.

Anti Gaspi est un livre de recettes agrémenté de "trucs", divers et variés pour ne rien jeter en cuisine.

_DSF4630

Sonia dit dans la préface de son livre qu'elle est génétiquement prédisposée à une philosophie du recyclage poussé à l'extrème, avec une grand mère arménienne et une mère auvergnate ( tiens... tiens, voilà quelques ponts avec mes origines espagnoles et auvergnates).

Dans ce livre Sonia cuisine tout...tout ce que moi je jette, enfin, je jetais..., les écorces et pelures, les cosses et même les racines, les carcasses, les tiges et bien sûr, les restes des plats cuisinés à la maison.

On apprend à optimiser son congélateur et Sonia nous fait partager son goût pour la mise sous vide (j'adore cette petite machine moi aussi,là je peux dire que je ne jette presque plus rien), on râpe, on pulvérise, on détourne, on mélange des restes improbables. En fait, Sonia nous décomplexe, il faut juste oser...et ça j'adore!.

Allez, un exemple: les poireaux vinaigrette...vu comme ça, je me doute qu'elle va garder les feuilles vertes pour la soupe et basta!, que nenni...les feuilles vertes vont servir de nid à des bouquets garnis en série que l'on peut congeler et jeter le moment venu dans le pot-au feu, c'est pas malin ça?, mais ce n'est pas tout, les blancs sont cuits et préparés en vinaigrette, les feuilles vert tendre coupées en petits morceaux finiront dans une soupe, et les racines...comment ça les racines? ces trucs chevelus tous pleins de terre? ben oui, Sonia les lave soigneusement, les sèche et les fait frire...non?, ben si! et vous savez quoi...c'est délicieux juste poudré de fleur de sel. Alors maintenant quand les barbes des poireaux sont coupées d'avance...je râle!, c'est comme les fanes de carottes, il me les faut car elles se mangent aussi.

_DSF4634

Et les "rogatons" de fromages? tss.. tss... on ne jette pas, mais on réalise des pâtés de pommes aux croûtes de fromages. La photo est tellement belle que je rachèterai bien quelques fromages (ils sont exclus de notre table de tous les jours depuis 3 ans, achetés pour les repas d'invités, les restes repartent avec eux!) et je garderai les restes...pour faire ces pâtés de pomme.

_DSF4635-001

On ne jette plus les noyaux d'olive, les fanes de toutes sortes, les pelures, l'huile des sardines ou du thon, les carcasses de volailles, les branches de fines herbes (qui survivent dans un verre d'eau et finissent au compost), les trognons de salade...mais alors mon compost, il va avoir faim?, les restes de pâtes, de riz, de pain : rien ne se perd tout se transforme!

 

Invitée chez Pique Assiette, (pas étonnant, ce sont deux amoureuses de la cuisine italienne), Sonia propose des ravioli aux restes de pot-au-feu, cuit dans le bouillon du coup. Vous verrez la confection des bouquets garnis avec les feuilles vertes du poireau dans le détail.

Le portrait gourmand de Sonia EZGULIAN par Annick Jeanmairet, alias Pique assiette

"A boire et à manger"  Guillaume Long et la cuisinière Sonia Ezgulian, BD. Tous deux sont puxisardinophiles: je vous laisse deviner ce que ce mot barbare signifie. Un bel article dans le Monde, avec une planche de l'album: Le repas napolitain.

Anti Gaspi chez Flammarion, par Sonia Ezgulian

Posté par Alannie à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires

Nouveau commentaire