31 octobre 2020

Gâteau aux noix

Vous connaissez mon besoin de cuisiner le plus possible "de saison". Alors là, au moment où j'engrange les noix de l'année pour les mettre à sécher, j'en profite pour terminer les cagettes de l'année passée.

IMG_8464

 

Bien sûr, des recettes de gâteaux aux noix, il y en a des dizaines, des centaines même, si l'on cherche un peu sur les blogs culinaires et ailleurs. Mon idée pour sélectionner LA recette de cette année, c'était de choisir un gâteau simple à réaliser, contenant beaucoup de noix et le moins de sucre possible.

Si c'est pour faire un énième cake dans lequel on remplace la poudre d'amande par de la poudre de noix...non, pas question.

Je cherchais un gâteau riche en noix! et j'ai trouvé! dans le Journal des femmes CUISINE, la recette culte de l'automne.

Une recette simple, certes, mais qui demande 2 ou 3 attentions.

D'abord, il faut des cerneaux de noix secs ( pas celles que vous avez ramassé le WE dernier...), car la peau des cerneaux reste amère si elle n'est pas bien sèche. Donc...des noix de l'an dernier, ou bien des cerneaux du commerce: il en faut 250g, un vrai gâteau aux noix je vous dis!

IMG_8465

 

Ensuite, je vous invite à monter les blancs en neige avec soin, c'est à dire lentement au début, pour qu'ils ne rendent pas d'eau et qu'ils emprisonnent un maximum d'air. L'appareil va être assez dense à cause des noix donc il faut des blancs parfaits, puissants pour que le gâteau gonffle bien. Si les blancs sont râtés, votre gâteau sera lourd, gras, et dense bref...pas sexy tout ça.

Le mixage des cerneaux de noix est très important: je vous conseille d'y aller petit à petit pour garder de petits morceaux de noix, la texture du gâteau s'en trouvera bonifiée.

Je vous propose 3 petites modifications à la recette originale: diminuer la quantité de sucre et utiliser du sucre de canne complet pour avoir une jolie teinte caramel dans votre gâteau. 

Ajouter de la fève de tonka ET...beurrer et sucrer le moule avant d'y verser la pâte. Cela va permettre d'obtenir un gâteau riche en noix, peu sucré, parfumé, doré à l'extérieur et très moelleux à l'intérieur.

C'est parti pour les ingrédients pour un généreux gâteau 6 à 8 parts

Temps de préparation 20 minutes, cuisson 40 minutes:

IMG_8467

 

- Choisissez un joli moule avec un dessin pour avoir un beau gâteau élégant...on commence à manger avec les yeux! tout compte dans la réussite d'une pâtisserie.

- 250g de cerneaux de noix (en garder une dizaine à part pour la décoration du gâteau)

ASTUCE: je vous propose de casser vos noix à l'avance et de congeler les cerneaux dans une boîte avec couvercle. Ils ne ranciront pas et seront toujours prêts en cas de besoin, pour agrémenter une salade d'endives aux pommes, faire The gâteau aux noix du jour, ou grignoter tout simplement...ils s e décongèlent instantanément.

- 4 oeufs

- 125g de beurre doux à température ambiante

- un sachet de levure

- 180g de farine

- 200g de sucre roux de canne + 2 C à S pour le moule + 2 C à S de sucre blanc pour faire un caramel

- 15cl de lait

- 1/2 fève de tonka râpée

 Préparation: 

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

 Dans un saladier, mélangez le beurre mou avec le sucre de canne. Battre au moins 5 minutes pour bien crémer le mélange.

Ajoutez les jaunes d’œufs.

Lorsque le mélange est bien homogène et lisse, ajoutez le lait, la poudre de noix, la farine tamisée, et la levure chimique.

La pâte doit être assez épaisse.

Préchauffer le four à 180° C chaleur tournante.

Monter les blancs en neige avec soin: on commence doucement vitesse 4 et on monte progressivement la vitesse du batteur. Quand ils sont bien fermes, on prélève 2 C à S de blancs pour détendre la pâte, puis à l'aide d'une maryse, on incorpore doucement le reste des blancs avec douceur... en soulevant la pâte.

Beurrer le moule avec une noix de beurre et poudrer l'intérieur avec 2 C à S de sucre : tapoter le moule en le faisant tourner entre vos mains pour que le sucre adhère aux parois.

Verser la pâte dans le moule et enfourner pour 40 minutes.

Tester la cuisson de votre gâteau comme d'habitude en plantant une lame de couteau dans la partie la plus épaisse: elle doit ressortir sèche, sans trace de pâte crue.

Laisser le gâteau refroidir et préparer un petit caramel à sec pour enrober quelques cerneaux de noix qui viendront se poser sur le dessus de votre magnifique gâteau.

Caramel à sec: mettre 2 C à S de sucre blanc dans une petite casserole, chauffer en surveillant pour le faire caraméliser sans le brûler (nettoyer les traces de sucre sur la paroi de la casserole avec un petit pinceau mouillé d'eau froide, pour éviter qu'il ne brûle et ne communique un goût amer irratrapable à votre caramel).

Retirer la casserole du feu et verser les cerneaux de noix dans le caramel: remuer rapidement avec une cuillère en bois et verser le tout sur un morceau de papier sulfurisé.

Avec 2 fourchettes séparer les cerneaux grossièrement et laisser refroidir.

Décorer votre gâteau avec les cerneaux caramélisés et hop! préparez-vous à recevoir une pluie de félicitations! : c'est BOOOON! J'avais une grosse envie de noix à satisfaire puisque j'en avais ajouté à ma recette du gâteau Madeleine de Mercotte! alors autant assumer et en avant pour le mondage des noix.

IMG_8466

Osez The gâteau aux noix de l'année! il faut bien un peu de douceur dans ce monde de brutes!



Commentaires

  • Bonjour, Annie, merci de partager cette recette! C'est vrai qu'il est très doux!

    Posté par Lana, 31 octobre 2020 à 19:16
  • comme toi.. je fais mon maximum pour cuisiner de saison !
    et ce gâteau.. miammm... me fait de l’œil !!!

    Posté par Yolande, 03 novembre 2020 à 10:17
  • Oh ce doux et nostalgique bonheur. Je viens de retrouver votre blog. Et toujours actif ! J'étais une fidèle lectrice il y a quelques années (2011... le temps passe vite). Vos recettes sont toujours aussi succulentes et donnent si faim. Un plaisir ! Je vous souhaite une agréable journée. La mienne est déjà super.

    Posté par Priscilla, 04 novembre 2020 à 10:40
  • Quelle joie de retrouver les fidèles du début du blog! oui, il a changé en 10 ans. Les connaissances en nutrition ont bien évolué. Ma cuisine s'est infléchie vers plus de veggie, moins de gluten et surtout une conscience du "manger local et de saison" pour tenter de ne pas détruire davantage notre splendide planète.Je t'embrasse Priscilla

    Posté par Alannie, 11 novembre 2020 à 18:57
  • Yolande, dis moi ce que tu as pensé de ce gâteau aux noix si tu veux bien?

    Posté par Alannie, 11 novembre 2020 à 19:00
Nouveau commentaire