13 janvier 2021

Choucroute rouge aux pommes

L'hiver est la saison rêvée pour fabriquer des bocaux de légumes fermentés...ou des pickles. Le chou rouge est coriace à mâcher et à digérer. Cette recette le rend digeste et améliore sa richesse nutritionnelle.

J'ai déjà adopté la technique de la macération: je coupe mon chou rouge très fin, je l'assaisonne de vinaigrette et je l'oublie...48h!. Il est comme "pré-cuit", quand il arrive dans l'assiette et c'est un régal. Mon ventre me dit "merciiiii"!

Ici, il est question de fabriquer une choucroute rouge maison. J'ai trouvé cette recette sur l'agenda 2021 de SATORIZ, on la doit à Cléa.

Mais, pour ceux qui ne connaissent pas: la lactofermentation est un type de fermentation impliquant les bactéries lactiques, d'où le mot "lacto-fermentation". Dans un pot fermé, donc un environnement pauvre en oxygène, les lactobacilles décomposent le sucre du légume en produisant de l'acide lactique, qui joue un role de conservateur et empêche d'autres germes toxiques de pousser.

Côté santé, il faut retenir que 80% de notre système immunitaire se localise dans notre intestin. Les bactéries lactiques aident à chasser les germes pathogènes et contribuent à équilibrer notre microbiote.

En ces temps de pandémie, manger des produits lactofermentés (que je pourrai nommer "alicaments"), est un vrai geste préventif.

Ces bactéries lactiques fabriquent des acides gras à chaîne courte qui aident à restaurer l'intégrité des cellules qui tapissent notre tube digestif. Je m'arrête là pour les explications que j'espère "digestes"!.

 

IMG_8630

 

Allez c'est parti pour la recette:

 

Temps de préparation: 30 min + 1 h de macération, puis 1 mois au frais avant de déguster

Ingrédients:

 -1 bocal Le Parfait de 1l et son caoutchouc neuf

- 700g de chou rouge

- 300g de pomme pelées

-2 doigts de racine de curcuma frais  (en vente en ce moment chez La vie Claire : tout comme le gingembre frais, je le congèle et sort ce dont j'ai besoin au fur et à mesure)

-2 c à c de cannelle en poudre  

- 10g de sel marin non raffiné

IMG_8632

Préparation:

Mettre des gants pour ne pas tâcher nos blanches mains!

Nettoyer et ébouillanter le bocal, son couvercle et son joint en caoutchouc.

Brosser le chou sous l'eau et jeter les 2 feuilles extérieures. Garder 2 belles feuilles entières pour fermer le bocal.

Emincer finement 700g de chou, soit au couteau, soit à la mandoline, soit au robot...selon les ressources de votre cuisine. Peler les pommes , râper 300g de chair.

Rassembler le chou et la chair des pommes dans un saladier. Ajouter la cannelle, le sel et le curcuma finement émincé ( je l'ai râpé avec la râpe microplane). Et là, c'est un moment très sympa: on mélange à la main tous ces ingrédients, on brasse, on presse, on patouille...j'adore.

Recouvrir le chou d'une assiette ajustée au diamètre du saladier, et appuyer fort.

Poser un poids lourd sur l'assiette et laisser reposer 1 h.

Au bout de ce temps, remplir le bocal en tassant bien entre chaque ajout. Recouvrir les légumes avec les feuilles de chou entières, fermer le bocal et laisser 1 semaine à température ambiante.

 

IMG_8631

 

Puis, à la suite de cette semaine...ne pas ouvrir le bocal et le placer au frigo pour 1 mois. L'heure de la dégustation a sonné! Pour en savoir plus sur le site de Cléa sur les légumes lacto-fermentés c'est ICI!


Commentaires

Nouveau commentaire