08 mai 2012

THIERCELIN...une maison bicentenaire

La maison Thiercelin est dédiée au travail du safran depuis deux siècles. Fondée en 1809 par Jean Thiercelin, tonnelier et vigneron-vinaigrier à Pithiviers, c'est avec François et Louis que l'orientation vers la trituration du safran commence.

 Imaginez...qu'en 1869, avec Lucien, on parle déjà de grand export et de marketing chez Thiercelin!. Aujourd'hui, ce sont sept générations qui se sont succédées aux manettes de cette entreprise hors du commun. Début 1900, la production française du safran a chuté, elle décuple en Espagne.

Ce qui est étonnant dans ce parcours c'est la diversité des activités en dehors de la production et de la commercialisation du safran: on voit en 1901, la création du premier laboratoire de contrôle qualité; Lucien noue des liens étroits avec les ambassades des pays producteurs, avec les liquoristes, les herboristes, les cuisiniers.

En 1907, la maison Thiercelin participe aux travaux relatifs au safran lors de la création de la Direction de la Consommation et la Répression des Fraudes. Après la guerre de 1914, et la grande crise de 1929, la famille Thiercelin traverse neuf années très difficiles. A cette époque, mille plantes et vanilles figurent au catalogue. La guerre d'Espagne a grandement perturbé les rapports avec les fournisseurs et les clients.

L'usine de Pithiviers ferme pendant la seconde guerre mondiale. En 1945, restructuration: une partie de l'activité "vanilles" est revendue et celle du miel est cédée à la coopérative de Pithiviers. Le commerce du safran, des herbes et des épices continue après 1945.

A partir des années 1976, l'entreprise s'installe à Rungis. L'activité fruits et légumes transformés (concentrés, pulpe, surgelés) est crée par Enriqueta Thiercelin, dont le mari, Jean intègre la commission Aromates et Epices de l'AFNOR et participe en tant qu'expert aux travaux de l'ISO (International Standard Organisation).

Dans les années 80, différentes manufactures sont crées en grande région parisienne. Puis, l'année noire arrive: 1993 et l'incendie criminel qui détruit la totalité des stock de Villeneuve le Roi, puis en octobre, Enriqueta Thiercelin et son assistant sont victimes d'un très grave accident au Mexique.

La maison Thiercelin décide de s'orienter aussi vers le grand public et ouvre "Goumanyat et son royaume", sis 3 rue Charles Dupuis dans le 3eme à Paris.

Jean-Philippe, David et Arnaud incarnent la septième génération de la maison Thiercelin. C'est Jean-Michel Laurent, responsable de la boutique parisienne, qui m'a contactée pour me proposer un partenariat.

J'ai donc reçu le très beau livre de Jean Thiercelin, sorti en 2007: "Le safran, l'or de vos plats", une gamme de 5 poivres différents,4 dosettes de safran, un sirop de vanille et un sirop au poivre de Tasmanie qui devrait faire merveille sur des St Jacques ou un foie gras poêlé!

DSC05041

Dans le livre de Jean Thiercelin, outre l'histoire extraordinaire de cette épice, ce sont aussi une cinquantaine de recettes et des paroles de grands chefs, comme Pierre Hermé,de parfumeurs comme Serge Lutens...une mine de connaissances et d'émotions. Ouvrage disponible chez Agnès Viénot Editions.

A travers la saga de cette famille remarquable, je pense que ce sont mes racines espagnoles qui sont aussi en résonnance. Lors de mon prochain déplacement à Paris j'irai voir leur boutique, dans le Marais et je vous en parlerai.

                                                        DSC05046  

DSC05047

                                                                     DSC05049

Premier test: Le tournedos au  poivre "Meat lovers"

Un superbe mélange coloré et odorant : du sel de Guérande, du sésame blanc grillé, de la sariette, du romarin, de l'ail des ours (mais oui! le même qui sert à faire du pesto!), du paprika, de la coriandre, du cumin et de l'ail.

Pour cette recette:

Poêler quelques rondelles de jeunes courgettes avec la peau, dans un peu d'huile d'olive.

Poêler, de même, quelques rondelles de tomate.

Cuire le tournedos selon votre goût, bleu, à point ou bien cuit. Poivrer à la fin le tournedos et chaque couche de légumes...poudrer l'assiette de Meat lovers...et comme moi, ramasser chaque miette du bout du doigt mouillé pour ne surtout rien perdre!

Bien sûr d'autres sublimées par les poivres rares de Thiercelin suivront.

Osez des épices de qualité!

Imprimer la recette

DSC05039

DSC05034                         DSC05035

 

 

 

 

 

 

Retrouvez la maison Thiercelin sur Facebook

http://www.facebook.com/Thiercelin1809

 

Posté par Alannie à 10:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires

  • mais mais mais...on en produit du Safran en Savoie en Maurienne même faut pas aller en chercher si lion de chez nous faut être locavore !!!

    Posté par Mercotte, 11 mai 2012 à 20:45
  • sauf que...

    Tu as raison Mercotte, le safran est cultivé chez nous et j'en achète dans les Alpes de Hautes provence à la dame qui me vend l"agneau bio. Sauf qu'il en est de même pour le safran et la vigne...le terroir et l'ensoleillement ont quelque chose à voir avec le goût et le parfum. Tu connais la différence de qualité entre une vanille de Tahiti, de la Réunion ou de Madagascar...(sans vouloir vexer nos amis de Madagascar et avec tout le respect qui est dû aux producteurs qui travaillent bien...) la vanille de Madagascar n'est pas aussi parfumée que les deux autres.
    Oui, pour tout le reste Mercotte: mangeons local!
    Des bises à toi
    Alannie

    Posté par Alannie, 12 mai 2012 à 18:33
  • je t'ai ajouté dans mes liens, j'ai vu que mon blog était déjà dans les tiens.

    Posté par cojocano, 14 mai 2012 à 07:54
  • Merci d'avoir me faire découvrir ce blog intéressant, et merci aussi pour le passage ça me fait plaisir.
    Bonne journée

    Posté par lallafatima, 23 mai 2012 à 10:38
  • Tu vas me voir souvent sur ton blog. ta recette de soupe harira sera en lien dans mon prochain billet sur Al Jadida: j'ai passé une très belle semaine dans ton pays, au soleil et loin de la foule!
    A bientôt
    Alannie

    Posté par Alannie, 23 mai 2012 à 16:36
  • Jolie recette !

    Bravo pour ce chouette partenariat, et pour cette recette qui m'a l'air très appétissante !
    Maëliss

    Posté par Maeliss, 24 mai 2012 à 21:38
Nouveau commentaire