04 juillet 2017

Alors, nos bonnes résolutions 2017, on en est où à mi-année?

Je déclarai dans ma newsletter de janvier 2017 :"faîtes entrer les céréales, les légumineuses et de nouveaux produits BIO dans votre cuisine!", sachant combien il est difficile de changer nos habitudes alimentaires.

_DSF3329

Chacun a fait l'expérience du feu de paille des "bonnes résolutions de début d'année.

Quels changement chez moi dans cette première moitié d'année?.

Etre attentif au jour le jour à nos besoins est plus facile à dire qu'à faire. La cuisine est un domaine dans lequel nous avons beaucoup de pouvoir, les changements que nous y apportons sont de fait...imposés au reste de la famille. Nous nous heurtons aux résistances et aux réactions craintives (pour ne pas dire hostiles) des uns et des autres.

Comment faire dès lors, pour changer en douceur, pour ne pas lâcher les acquis pour éviter le piège du sectarisme et du "sans ceci ou celà", voire pire , le "sans ceci ET sans celà" ?.

Ce mois de juin, a été pour moi, un moment de réflexion, une pause dans la rédaction des billets pour prendre le temps de lire, de m'informer, de découvrir plus avant le travail des blogueurs et blogueuses autour de la cuisine veggie et vegan, et de cuisiner.

J'ai acheté de nombreuses revues veggie: Slowly Veggie, VEG, Healthy food, Happinez (vegan friendly), Esprit veggie, et je vois arriver aujourd'hui des dossiers conséquents dans SAVEURS par exemple, sur la cuisine végétarienne...et ça c'est une très très bonne nouvelle!.

Les grands Chefs ont ouvert la voie depuis longtemps, les Passard, Gagnaire, Michel et Sébastien Bras, aujourd'hui Robuchon, Anne-Sophie Pic, Marcon, proposent des plats végétariens hautement travaillés et goûteux, à l'image du fantastique Gargouillou de jeunes légumes de Michel Bras

Je n'apprécie pas vous l'aurez compris, les démarches exclusives et sectaires. Je salue l'arrivée de vrais dossiers de cuisine végétarienne dans la presse culinaire classique, comme une évolution logique, saine et réaliste de l'alimentation. 

J'aime voir le veggie comme un enrichissement, une porte ouverte vers d'autres cultures...et pas seulement la culture des carottes multicolores!. 

J'aime faire du "ET" plutôt que du "OU". Métisser, mélanger, ajouter, c'est ma façon de continuer à avancer vers une nourriture plus saine, responsable ET durable.

Quand je dis "durable", je pense à la planète bien sûr, mais pas que...l'idée c'est d'introduire davantage de légumes, légumineuses et céréales dans nos assiettes, et de modifier peu à peu nos habitudes alimentaires pour que le métissage doux se fasse avec notre culture culinaire d'origine.

Les légumes sont gorgés de soleil et de vitamines. Les taboulés qu'ils soient au couscous, au quinoa, au boulgour, au millet passent comme des lettres à la poste.

Les légumes offrent des possibilités infinies de préparations: c'est l'occasion de découvrir combien le taillage et les mode de cuisson des légumes changent leur saveur, leur texture, leur couleur...on va se régaler!.

Je vais vous faire partager mes coups de coeurs végétariens ou pas.

Bienvenue aussi sur mon blog au pain sans gluten, facile à réaliser et prétexte pour découvrir plein de nouvelles farines: farine de pois chiches, de lupin, de sarrasin, de millet, de quinoa...

L'été est LA saison reine pour mettre un doigt, une main, un pied dans la cuisine végétarienne: alors...à vos épluches légumes!.

La cuisine végétalienne des grands chefs de Linda Long

Saveurs Juin 2017 le quinoa

Quelques recettes 2017:

Gâteau invisible sans gluten

Crème de carottes à la cannelle

Pain au sarrasin sans gluten

 

Posté par Alannie à 19:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires

    Merci pour votre partage! Bonne chance et bonne continuation!

    Posté par VnDragontravel, 13 juillet 2017 à 10:53
Nouveau commentaire