13 décembre 2009

L'aligot aveyronnais

L'aligot est un mélange de purée de pommes de terre et de tome fraîche. Elle est travaillée à la cuillère en bois jusqu'à obtenir un ruban: "le ruban de l'amitié", disent les aveyronnais.
J'ai dégusté de l'aligot au salon Saveurs à Paris; c'est vrai que nous étions quelques personnes à piocher dans nos écuelles et à tirer l'aligot, tout en riant de nos acrobaties pour parvenir à manger à peu près proprement: c'était très bon, chaud revigorant pour affronter un après midi de marche dans le salon.

J'ai trouvé de la tome fraîche sur le marché: fabriquée à Laguiole en Aubrac, au lait cru entier.

Pour 4 personnes

1 kg de pommes de terre Bintje et 500 g de tome fraîche
100 g de beurre et 10 cl de lait entier
2 gousses d'ail et sel


Peler les pommes de terre et les couper en gros cubes, puis les faire cuire, départ eau froide additionnée d'une gousse d'ail pendant 20 mn
Egoutter les pommes de terre et les écraser au presse purée (ustensile d'un autre âge qui donne un résultat parfait pour l'aligot. Surtout pas de mixeur plongeant les patates deviendraient collantes
Ajouter le lait tiède peu à peu juste pour détendre un peu la purée: elle doit rester assez sèche.

Ajouter la gousse d'ail écrasée au presse ail et bien mélanger

Ajouter rapidement la tome coupée en lamelles fines et tourner vivement avec la cuillère en bois jusqu'à obtenir un ruban: on dit que l'aligot "file". Pour mener cette dernière opération à bien il vaut mieux demander l'aide d'un gourmand qui tiendra la casserole pendant que vous tournerez l'aligot...ou l'inverse! et après on déguste chaud et tout de suite: l'aligot c'est comme le soufflé, ça n'attend pas!

Imprimer la recette

DSC02864


DSC02865

Question "goût", elle était acceptable, côté "filage" : peut mieux faire...on croit que c'est simple, mais le coup de main est important.

Posté par Alannie à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires

Nouveau commentaire